MENU

Spectaculaire remontée victorieuse pour l’Équipe Orr

 

Red Deer (Alberta) – Graeme Clarke (67’s d’Ottawa) a préparé la table pour Connor McMichael (Knights de London), auteur du filet vainqueur au moment où il restait 2:49 à disputer, ce qui a permis à Équipe Orr de compléter la plus formidable remontée dans l’histoire du Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams et d’assommer Équipe Cherry en s’imposant 5-4 au Centrium de Red Deer, en Alberta.

Équipe Orr a trouvé le fond du filet à trois reprises dans les quatre dernières minutes du temps réglementaire. C’était la première fois depuis 2010 que l’avance changeait de côté en troisième période dans le cadre de cette rencontre. La formation dirigée par Kelly Hrudey a ainsi effacé un déficit de 4-1 pour aller chercher la victoire, et Clarke a été nommé Joueur du match Jim Gregory du côté de sa formation après avoir inscrit un but et une mention d’aide.

Le déficit de trois buts a disparu grâce aux filets inscrits en troisième période par Jakob Pelletier (Wildcats de Moncton), Nikita Okhotyuk (67’s d’Ottawa) et Brett Leason (Raiders de Prince Albert), ce qui a permis de créer l’égalité 4-4. McMichael a ensuite battu le gardien Taylor Gauthier (Cougars de Prince George) d’un tir au-dessus de l’épaule pour ainsi enregistrer le but gagnant.

« Quand il restait quatre minutes environ, j’ai vu des gens se lever et commencer à quitter l’aréna alors que le score était de 4-2, a indiqué Clarke. C’est la preuve que tout peut arriver. Évidemment, grâce à nos trois buts rapides, nous avons été en mesure de l’emporter, alors c’est emballant.

« Ce match-ci, je vais m’en souvenir pendant un bon moment, a-t-il ajouté. C’est assurément un moment spécial. »

Peyton Krebs (ICE de Kootenay) a été proclamé Joueur du match Jim Gregory pour Équipe Cherry tandis que ses compagnons de trio Arthur Kaliyev (Bulldogs de Hamilton) et Nick Robertson (Petes de Peterborough) ont tous deux connu une soirée de trois points.

« La rondelle a fait des bonds qui ne nous ont pas favorisés vers la fin, la glace s’était détériorée en fin de match, mais c’était à nous de réagir en conséquence, de batailler plus fort », a commenté un Krebs déçu.

« J’avais de bons compagnons de trio en Robo et Arthur, c’est sûr, a-t-il poursuivi. Ils ont tous deux fait de très bonnes passes et je n’aurais pu demander mieux comme joueurs avec qui jouer. »

Kaliyev n’a pas tardé à permettre à Équipe Cherry de s’inscrire au tableau, lui qui a établi un nouveau record à ce match en marquant après seulement 56 secondes de jeu en première période. Le costaud ailier a vite décoché son tir après avoir été bien alimenté par Robertson au moment d’arriver en zone adverse.

Samuel Poulin (Phoenix de Sherbrooke) a accru l’avance d’Équipe Cherry à deux buts au milieu du premier engagement. Posté dans l’enclave pendant un avantage numérique, Poulin a frappé le retour d’un tir au-delà de Hunter Jones (Petes de Peterborough) à 11:56. Les défenseurs Michael Vukojevic (Rangers de Kitchener) et Thomas Harley (Steelheads de Mississauga) ont chacun amassé une aide.

En déficit de 7-1 au chapitre des tirs à ce stade du match, Équipe Orr a repris du poil de la bête en fin de période, mais le gardien d’Équipe Cherry Mads Sogaard (Tigers de Medicine Hat) a été à la hauteur, bloquant chacun des huit tirs dirigés vers lui.

Équipe Orr a affiché une belle vigueur en deuxième période, forçant Sogaard à s’imposer devant Nikita Alexandrov (Islanders de Charlottetown) au moment où celui-ci a surgi du coin de la patinoire.

Un formidable effort individuel a permis à l’attaque d’Équipe Orr de mettre fin à son silence quand Clarke a réussi à contourner un défenseur adverse et à battre Sogaard d’une feinte à 4:29.

La deuxième période, disputée à un rythme endiablé, a vu les deux clubs totaliser 31 tirs au but. Krebs a redonné une avance de deux buts à Équipe Cherry au moment où il restait 2:59 à faire. Robertson a alors récolté sa deuxième première mention d’aide du match, cette fois pendant une supériorité numérique, en rejoignant Krebs au moment où celui-ci s’est avancé depuis la ligne bleue.

Kaliyev a doté Équipe Cherry d’une priorité de trois filets à l’aide de son deuxième but de la soirée, à 2:18 de la troisième période. Robertson en a profité pour enregistrer sa troisième passe de la soirée et le club de Ron MacLean semblait alors contrôler le match en vertu de son avance de 4-1.

Jakob Pelletier (Wildcats de Moncton) a changé le rythme de la rencontre avec l’aide de Kirby Dach (Blades de Saskatoon) et Brett Leason (Raiders de Prince Albert) à 4:42. Le rapide ailier s’est faufilé au travers la défensive d’Équipe Cherry et il a feinté vers son revers pour finalement placer le disque entre les jambières de Gauthier et réduire le déficit des siens à deux buts.

Après que Okhotyuk eut marqué d’un tir des poignets de la ligne bleue qui s’est frayé un chemin dans la circulation lourde alors qu’il restait 4:01 à jouer, Leason a inscrit le but égalisateur moins d’une minute plus tard, avec l’aide du défenseur Jake Lee (Thunderbirds de Seattle).

McMichael a complété la poussée à l’attaque 26 secondes plus tard seulement, pour permettre à Équipe Orr de renouer avec la victoire après que celle-ci eut subi des revers consécutifs dans les deux années précédentes du Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams.

« Graeme a fait une bonne passe vers moi, il a bien enfilé l’aiguille, et j’ai juste bien visé dans le coin, heureusement ç’a abouti dans le filet », a dit un McMichael souriant en décrivant la séquence.

«Matvey, j’ai joué avec lui toute la saison à London et Graeme, c’est un joueur spécial avec qui j’ai joué chez les U-17. Ç’a été vraiment plaisant de jouer avec ces deux-là. »

Les trois buts d’Équipe Orr marqués à 1:12 d’écart ont raté par seulement cinq secondes le record établi l’an dernier par les joueurs d’Équipe Cherry Aidan Dudas (Attack d’Owen Sound) et Ty Dellandrea (Firebirds de Flint) à Guelph. Ceux-ci avaient alors uni leurs efforts pour marquer trois fois en l’espace de1:07.

Le gardien Colten Ellis (Océanic de Rimouski) a signé la victoire, lui qui a repoussé 15 des 17 tirs qu’il a affrontés en relève à Hunter Jones (Petes de Peterborough). Jones est retourné au banc au moment où son équipe tirait de l’arrière 2-1, ayant stoppé 18 des 20 tirs dirigés vers lui.

Mads Sogaard (Tigers de Medicine Hat) a amorcé le match devant le filet d’Équipe Cherry et il a bloqué 17 tirs sur un total de 18. Taylor Gauthier (Cougars de Prince George) a accordé quatre buts en 16 tirs par la suite.

Équipe Cherry a inscrit deux buts en deux avantages numériques, en plus d’avoir le dessus 37-34 au chapitre des tirs.

La victoire d’Équipe Orr, décrochée devant 5432 spectateurs au Centrium, lui a donc permis de se retrouver avec une fiche à vie de 14-6 au Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams. La fiche globale d’équipe Cherry est maintenant de 7-14.

plus de nouvelles
La LCH et Kubota Canada annoncent un partenariat élargi
Il y a 1 mois
Les Bulldogs de Hamilton accueilleront le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH 2020
Il y a 9 mois
Les faits saillants du Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams
Il y a 10 mois
Les Espoirs brillent dans les tests sur glace et hors glace de Sport Testing
Il y a 10 mois
0:38
Commentaires d'après-match avec les espoirs de l'équipe Orr
Il y a 10 mois
0:51
Commentaires d'après-match avec les espoirs de l'équipe Cherry
Il y a 10 mois